IMPORTANCE DU “PUSH-BACK” DANS UN MATELAS

« Push-back » est le terme Anglais utilisé pour décrire la résistance produite par un matelas sur lequel vous êtes étendu (surtout pour ce qui concerne votre dos). Cette résistance est importante pour garder votre dos droit et votre colonne vertébrale bien alignée.

Plusieurs personnes mêlent ces deux termes, « push-back » et résistance, qui sont pourtant deux entités complètement différentes dans un matelas. Il peut être vrai que la sensation de « push-back » que vous ressentez sur le matelas n’est que la résistance de la pesanteur de votre corps au repos. Au repos, votre corps se détend et ajoute une pression progressive sur le matelas, aussi, le corps ressent une pression qui n’est pas nécessairement une force opposante qui vous pousse vers le haut, mais seulement la résistance du matelas à la pesanteur de votre corps. En ce qui a trait au vrai « push-back », c’est une force opposante qui est administrée à différentes parties de votre corps (plus spécifiquement aux parties qui ne nécessitent pas beaucoup de résistance, comme le bas du dos) et qui se trouve possiblement déjà dans votre matelas grâce aux ressorts internes. Quand un ressort se trouve compressé, il exerce une force plus ou moins égale au changement apporté sur la longueur, ceci est reconnu en physique comme étant la loi de Hooke. La loi de Hooke dit que la force avec laquelle le ressort « pushes back » est proportionnellement linéaire à la distance de la longueur pondérable. (En autant que le ressort ne soit pas étiré au-delà de sa limite élastique). Hooke appelle cette réaction du serpentin une force restauratrice, et comme le nom sous-entend, ça veut tout simplement dire que la force est appliquée sur le ressort, celui-ci « pushes back » pour tenter de rétablir sa position et son équilibre naturel.

C’est pourquoi il n’est pas recommandé que le matelas ait trop de mousse au-dessus des ressorts : plus il y a d’espace entre le corps et les ressorts, moins il y aura de « push-back ».

La majorité des matelas vendu sur le marché de nos jours (surtout ceux en vente) n’offre peu ou pas de « push-back » ou n’ont tout simplement pas assez de résistance. Il y a plusieurs raisons pour ceci, mais une des raisons principale est que les ressorts importés sont compressés pour le transport, faisant en sorte qu’ils risquent de perdre leur fermeté et que le calibre de ces ressorts est trop petit. (Plus le ressort est petit, moins il contient d’acier, et donc il coûte moins cher à produire).